L’alimentation et moi

L’ALIMENTATION

C’est souvent le mot TROP qui caractérise notre alimentation aujourd’hui et que toutes les publicités et les médias nous rappellent inlassablement et qui nous culpabilisent un peu plus à chaque bouchée …de trop !

TROP gras, TROP salé, TROP de sucre, TROP lourd, beaucoup TROP…..

Alors vous avez sans doute tenté l’opposé : le MOINS, allant jusqu’au PAS DU TOUT.

MOINS gras, MOINS salé, MOINS de sucre, MOINS lourd, beaucoup beaucoup MOINS …..

Ou bien vécu « le slalom alimentaire » : ÉVITER

EVITER les grignotages, EVITER le soir, EVITER …..à ne plus savoir ce que devez faire, où aller.

Bref, toutes ces recommandations vous ont sans doute conduits à tenter, sans succès durables généralement, à suivre tel ou tel régime alimentaire…en étant convaincu que la perte de poids se résume cette équation : réduire et aménager la quantité et le contenu dans votre assiette pour que l’apport calorique soit inférieur à la dépense de votre organisme est suffisant pour obtenir le bon résultat.

Or ce n’est pas le cas.

Cette équation est effectivement juste mais elle ne suffit pas à vous permettre d’atteindre cet objectif qui est le vôtre ! Et malgré tous vos efforts, les privations, les frustrations endurées, les interdits et les contraintes…l’aiguille ne penche pas vraiment vers la gauche…du coup, votre motivation s’effrite, votre volonté s’amenuise et le découragement s’installe avec son lot de pensées négatives qui deviennent de plus en plus présentes : «  je ne suis pas capable, je n’y arriverai jamais, ras le bol…. »

Car la reprise en main de votre alimentation pour atteindre ce poids qui vous semble convenir à améliorer l’estime que vous avez de vous, à vous réconcilier avec votre image et celle que vous donnez aux autres, à pouvoir soulager vos articulations et profiter d’activités physiques et bien d’autres choses encore, passe par des croyances alimentaires, des comportements enregistrés le plus souvent dans votre enfance qui vous ont été transmis via votre éducation et vos expériences.

Il n’existe pas une façon type de procéder ou un mode d’emploi infaillible qui conviendrait à tous !

Voici un résumé non exhaustif de pistes de travail que peut proposer l’hypnothérapeute et qu’il détermine grâce à une écoute attentive, sans jugement, et au constat commun qui permet de déterminer VOTRE objectif et les modalités du travail à réaliser pour l’atteindre :

-Prendre conscience et retrouver des sensations corporelles en respectant les messages de notre corps (sensation de satiété etc…).

-Distinguer la faim de l’envie.

-Passer du statut de gourmand à celui de gourmet.

-Faire les bons choix de comportements.

-Changer des habitudes et briser des mécanismes inappropriés.

-Travailler sur des croyances (inconscientes) qui vont amener une personne, par exemple à finir son assiette alors qu’elle n’a plus faim…pour ne pas gaspiller…

-Rééquilibrage alimentaire.

-S’autoriser à…

-Retrouver confiance, estime.

-Savoir gérer vos émotions autrement qu’en mangeant.

-Ne plus avoir à se remplir pour en avoir assez.

Une participation effective et concrète de votre part  avec le soutien de votre thérapeute est indispensable à la réussite de votre démarche.

Alors si vous remplaciez les mots TROP, MOINS, ÉVITER par JUSTE…

 

Lectures:

« Les 5 secrets de la planète des minces» (Bande dessinée) – Catherine ROUMANOFF-LEFAIVRE -Éditions EYROLLES

«Les kilos émotionnels, Comment s’en libérer» – Stéphane CLERGET – Éditions ALBIN MCHEL

«Le charme discret de l’intestin» – Giulia ENDERS – Éditions ACTES SUD

Laisser un commentaire